Hier, le jeudi 28 mai 2015, le déroulement sur la journée d’un Capture The Flag “Attack/Defence”, le tout sur hns-platform et le “scoreboard” en temps réel.

Chaque “binôme” dispose de sa propre machine vulnérable et du code source de l’application (Langage C). La “topologie d’administration” dispose de “VMs” qui viennent “checker” le bon fonctionnement des services hébergés sur la machine de chaque équipe. Si les services ne fonctionnent pas, perte de points.

Toutes les équipes sont en réseau et chacun gère sa tactique:

  • patcher ses services, recompiler et redéployer;
  • attaquer les autres.

Attention aux machines gouvernementales (dans la topologie d’administration) qui répondent en attaque dès le moindre scan.

Un vif succès, le tout dans le noir, avec la musique lancinante de Matrix remixée… A refaire, voir même à grande échelle et “online”.